La retranscription vidéo ou audio, pratique et SEO-friendly

22 septembre 2015
lila

Consigner par écrit ce qui a été prononcé, déclaré, souvent par un effort de mémoire et en respectant fidèlement la réalité à représenter. (Cnrtl.fr)

Dans de nombreux métiers notamment chez les professionnels de la santé (cabinets, hôpitaux, etc.), la transmission des informations par enregistrement audio est courante. Le contenu d’un rendez-vous, le compte-rendu d’une consultation sont dictés ou enregistrés sur un support avant d’être transmis aux assistants ou secrétaires. Ceux-ci devant alors retranscrire « proprement » ce qui a été dit.

Cette pratique est un formidable moyen d’avoir une trace écrite de l’essentiel comme du détail et elle tente à se généraliser bien au-delà du secteur des professions libérales ou du monde judiciaire.

Au quotidien, on parle à son smartphone pour dicter un email, enregistrer une note… Le langage parlé, c’est vivant, naturel et toutes ces applications facilitent incroyablement la vie.

La transcription pour booster son référencement

Retranscription audio, vidéo et sous-titrage vidéoDésormais, c’est internet qui s’est emparé de cette aubaine. En effet, le web ne jure plus que par le SEO. Les internautes, Google et compagnie ont soif de contenu unique. Il faut se batailler pour paraitre en première page de la jungle des moteurs de recherche. Alors, rien ne vaut un article obtenu à partir d’une interview, d’un récit, etc. Puis contrairement à la rédaction, il y aura forcément plus de mots. C’est un fait, on parle plus vite qu’on écrit. Au moins 3 fois plus ! De quoi avoir un contenu web consistant et naturellement unique. Il ne reste qu’à trouver un sujet intéressant.

 

 

Sous-titrage vidéo

Transcription audio ou vidéo d'interview, web podcast, documentaireLa transcription vidéo est également utilisée à d’autres fins comme le sous-titrage d’une séquence. Il peut s’agir d’un reportage télé, un documentaire, un court-métrage, etc. Dès lors qu’il y a une bande-son, cela peut s’avérer astucieux de proposer une version écrite ou sous-titrée quel que soit le support de diffusion finale : blog, site internet, plateforme e-learning…

Quand transcription rime avec perfection

Cependant, c’est un travail de longue haleine. La transcription audio ou vidéo requiert l’application d’une méthode rigoureuse. La concentration, la mémoire, la rapidité de frappe sont quelques-unes des qualités indispensables que doit avoir la personne chargée de cette mission. Il faut être endurant, car on peut être surpris par le nombre de mots contenus dans une minute d’enregistrement audio ou vidéo. Quand il s’agit de dialogue, d’une réunion ou d’une séquence dans un endroit bruyant, l’attention doit être décuplée. Il existe fort heureusement des outils informatiques qui permettent de gagner en productivité. Néanmoins, c’est bel et bien l’humain qui écoute et fait qu’une retranscription ou un sous-titrage est bien réalisé ou pas. Les règles typographiques, la grammaire, l’orthographe… tout cela doit être parfaitement maitrisé. En plus de l’adoption d’une technique sans faille, il est tout aussi important d’être cultivé ou au moins curieux. Les thèmes abordés et le vocabulaire utilisé sont d’une grande diversité. À chaque nouvelle vidéo ou nouvel enregistrement audio, il est obligatoire de s’imprégner du sujet : actualités, politique, sciences, nouvelles technologies, web, business, etc.

Retranscription audio et vidéo

Une belle retranscription, bien écrite, fidèle à l’original peut considérablement améliorer la transmission des informations au sein d’une entreprise, servir de support écrit en libre-service ou de propulseur pour la présence sur internet. Toutes ces qualités ont d’ailleurs besoin d’être maintenues constantes et pour cela, la collaboration avec un partenaire de confiance avec qui l’on peut communiquer aisément est inéluctable.

2 Comments. Leave new

Bonjour, article très interessant, avez pensez à faire un tuto youtube ?

Répondre

Bonjour drop-shipping, nous n’y avons pas encore pensé, mais pourquoi pas après tout !
Il faut dire que nous avons plus l’habitude d’être en coulisse qu’au devant de la scène. Cela dit, on pourrait tenter l’aventure. Merci pour l’astuce !

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *