Votre site e-commerce a du mal à vendre

1 novembre 2016
lila

Avant toute chose, il serait intéressant de savoir pourquoi votre chiffre d’affaires stagne, ou pourquoi celui-ci est en baisse. Les raisons sont quasi infinies, toutefois, vous n’êtes pas seul sur le marché. Ceci n’est pas un scoop, gardez en tête que vous avez des concurrents. En toute logique, ceux qui n’achètent pas chez vous achètent chez eux. Alors, soit votre offre ne séduit pas votre clientèle, soit elle ne connait pas votre existence. Pour ne pas rester dans le flou et pouvoir passer à l’action, commencez par analyser votre audience.

 

Les visiteurs ne sont pas au rendez-vous

Depuis votre outil de web analytique, vous constatez qu’il y a peu de visites ou que leur nombre est en chute. La solution est toute tracée. Il faut attirer du trafic vers votre site e-commerce. Facile à dire, mais concrètement, vous ne savez pas comment faire.

Le b.a.-ba du SEO

Vous le connaissez par cœur. Il ne suffit pas d’avoir un joli site et des offres alléchantes pour que les internautes se ruent dessus. Vous avez besoin de communiquer, de faire connaitre votre site, vos produits ou services auprès de vos clients potentiels. Bref, il est indispensable que votre public sache que vous existez, et qu’il ait envie d’aller sur votre site e-commerce.

Améliorez le référencement naturel de votre site de vente en ligne

Comme tout le monde, votre clientèle cible utilise Google et les autres moteurs de recherche pour chercher ce dont elle a besoin. Quelques mots-clés tapés dans la barre de recherche, puis elle cliquera sur les premiers résultats. C’est là que votre boutique en ligne doit apparaitre. Pour y parvenir, c’est un travail de longue haleine, mais un travail qui apporte ses fruits si vous vous y mettez sérieusement.

Générer du trafic vers votre site e-commerce

Vérifiez que votre site est SEO-friendly

Les métas balises sont-elles toutes renseignées comme il faut ? (Titre et description de chaque page)

Les images sont-elles renommées avec vos mots-clés, et avez-vous pensé à remplir leur attribut ?

Est-il responsive ? Rapide au niveau de son temps chargement ? Etc.

Il existe forcément un outil natif ou une extension à installer pour pouvoir surveiller et paramétrer tout cela.

Enrichissez vos contenus

Indissociable de toute démarche qui vise à optimiser le référencement naturel, le contenu de votre site web, qu’il s’agisse d’un site e-commerce, d’un site vitrine ou d’une plateforme web, doit être de qualité. Cela signifie que vous avez besoin de générer du contenu à la fois pertinent et soigné. Oui, car Google et ses acolytes adorent les contenus web qui fournissent des informations intéressantes aux internautes.

Et, avant que vous vous trompiez de chemin, rappelez-vous qu’il ne s’agit pas de truffer vos pages de mots-clés, au risque de pénaliser totalement votre site de vente en ligne. Non, vous devez les intégrer de manière naturelle, avec parcimonie et intelligemment dans vos fiches produits, vos rubriques, vos articles de blog… D’ailleurs, si vous n’avez pas encore de blog, c’est un bon moyen de créer du contenu, et de « nourrir » petit à petit l’appétit insatiable des robots de moteur de recherche.

Faites de la publicité pour votre site e-commerce

De nos jours, il est extrêmement simple de lancer une campagne sur les réseaux sociaux, alors ne vous en privez pas. Pensez simplement à bien définir votre cible : âge, sexe, localisation, intérêt et habitude, etc., puis à fixer un budget.

Vous pourrez aussi faire de l’emailing, bien que pour cela, vous ayez besoin d’une base d’adresses. Rassurez-vous, il est possible de faire de la location de fichier. Si vous avez déjà une liste de clients, c’est l’occasion de réveiller ceux qui vous ont déjà fait confiance. Là, il faut faire preuve d’un peu d’inventivité.

Il y a également l’option qui consiste à faire de la publicité via les programmes comme Google AdWords afin de figurer en tête des résultats de recherche. Cela peut être d’une grande efficacité, mais ce sera couteux.

 

Il y a des visiteurs, mais peu de conversion

En d’autres termes, les internautes ne semblent pas séduits par vos produits ou services, ou alors, le parcours utilisateur est compliqué.

L’offre présentée est peut-être peu attrayante

Si vous êtes convaincus par vos produits ou vos services, faites en sorte que le visiteur le soit aussi. Vos fiches produits sont-elles suffisamment riches et intéressantes, ou au contraire cela ressemble à du déjà vu, du copier-coller du site fabricant, un fouillis, pire, c’est vide ?

Associer des images de qualité, une description bien écrite, sans faute, avec des informations utiles… Créer une belle fiche produit demande du temps. C’est vrai, et c’est important. Alors, lorsque vous décidez de lancer un site e-commerce, il faudra vous y atteler. Si vous n’avez ni l’aisance ni le temps à consacrer à la création de fiches produits, confiez cette mission à des professionnels.

De plus, en procédant ainsi vous montrez à la fois à Google et à vos futurs visiteurs que vous avez pris la peine de peaufiner vos présentations. Vous êtes doublement gagnant !

Le client se perd sur votre site e-commerce

Cela arrive plus souvent qu’on le pense. Le client cherche généralement un produit spécifique. Or, il a du mal à se repérer dans votre boutique en ligne ! Au bout d’un moment, il en aura marre et quittera tout simplement votre site sans avoir rien acheté.

Pour cela, il existe diverses astuces :

  • classer les produits par catégorie et sous-catégorie de manière logique
  • proposer des filtres
  • ajouter un moteur de recherche interne au site e-commerce, avec si possible une fonctionnalité « recherche intuitive »

Plus vite, le client trouvera ce qu’il cherche, plus il y a de chance qu’il l’achète.

Optimiser le parcours utilisateur d'un site e-commerce

Trop de paniers abandonnés

Cette fois-ci, le problème est ailleurs, au niveau du fameux entonnoir de conversion. Le client a trouvé ce qu’il cherche sur votre site e-commerce, il l’ajoute au panier, mais il n’ira pas jusqu’à la validation de la commande ! C’est presque le pire des scénarios.

Il n’y a pas trente-six-mille solutions, vous devez absolument optimiser le parcours utilisateur. Entre la page d’accueil ou la page produit et la page de validation de commande, les étapes doivent être fluides et simples.

Par ailleurs, il serait également intéressant de se pencher sur vos conditions de vente. Les frais de port sont peut-être trop élevés ! Ou alors, les modes de paiement proposés sont trop restrictifs.

 

Cet article n’est pas un guide qui donne une liste de solutions à appliquer à la lettre. Ne vous attendez pas à un miracle. Notre objectif est plutôt d’offrir quelques pistes de réflexion tout à fait sérieuses à tous les web-entrepreneurs qui se disent que leur site e-commerce démarre trop doucement, ou ceux qui débutent dans la vente en ligne.

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *